Chroniques Point Zéro
 

Où habite le système ?

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.01.18 | 12h00 Réagissez


Il y en a qui étaient pour le premier mandat mais pas pour le second. D’autres qui étaient pour le second mais pas pour le troisième, encore moins le quatrième. D’autres encore qui n’étaient pour aucun mandat et d’autres qui sont pour tous les mandats de l’actuel Président jusqu’à sa mort, voire même après par transfusion sanguine.

Toutes les mains ayant cinq doigts, la question de la poursuite de l’aventure se pose, rigidifiée par la terreur et la peur du lendemain. Il ne faut pas être contre le 5e mandat, cette position purement politique est considérée comme une atteinte à la stabilité, à la paix et aux miracles réalisés, même comme une offense à l’univers qui dans son infinie générosité a guidé l’Algérie, entre le Paradis et la salle d’interrogatoire, juste au-dessus du Danemark, de la Suède et des USA.

La logique est simple, être contre un 5e mandat et penser qu’une maison de retraite confortable est plus apte à recevoir le Président sortant, revient à être opposant. Et en Algérie, pays unique aux multiples raisons, être dans l’opposition revient à être un traître, un vendu, un néocolonisé, un ingrat ou un chien, les 5 adjectifs n’étant pas exclusifs.

On peut le lire ou l’entendre, les insultes contre ceux qui refusent la reconduction ont commencé à pleuvoir. Il ne faut pas faire grève, ne pas protester, ne rien dire, il ne faut pas bouger, à l’image du Président, et ne pas s’interroger sur le futur, à l’image du même Président qui en a très peu. Sauf que d’un point de vue biologique, pas de mouvement signifie la mort par nécrose.

Que faire ? Se préparer à dire non merci ou attendre que le général Toufik ou Gaïd Salah, le commandant Bouteflika ou le colonel Saïd désigne celui qui va présider à la destinée de 40 millions de personnes ? Mandela, grand ami de l’Algérie, avait trouvé la solution : «Il ne faut jamais lutter contre les hommes, il faut lutter contre le système.» Pas évident, on doit maintenant chercher le nom, la fonction et l’adresse du système.
 
 

Chawki Amari
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...