Pages hebdo Auto
 

En attente d’un agrément du ministère de l’Industrie

GN Moto veut passer à l’usinage

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.05.18 | 12h00 Réagissez

L’entreprise italienne GN Moto, qui représente depuis 2005 les modèles de motos et scooters du groupe italien Piaggio, en l’occurrence les marques Aprilia, Moto Guzzi et Vespa, est en attente du feu vert du ministère de l’Industrie pour passer à la phase de fabrication locale de certains composants, pièces de rechange et consommables.

Faute d’un agrément qui tarde à venir, GN Moto a dû régler sa voilure selon l’évolution du marché et de la réglementation régissant l’investissement dans les filières mécaniques. L’étape d’usinage à laquelle aspire le représentant en Algérie de la fameuse marque italienne Piaggio est tributaire d’un sésame que seul le ministère de l’Industrie et des Mines est habilité à délivrer.

Lors d’un point de presse animé hier dans les ateliers de GN Moto à Alger, les responsables de cette société affirment avoir introduit une demande d’agrément au niveau dudit ministère, respectant tous les critères et procédures exigés par la nouvelle réglementation. Le business plan proposé par GN Moto comprend la distribution, la fabrication, la formation et le transfert de technologie.

L’entreprise GN Moto qui, selon ses responsables, a énormément investi dans le cadre de son activité entre ateliers, bureaux et showrooms, s’apprête maintenant à lancer son investissement à travers la production locale de certains composants, pièces de rechange et consommables, dont les filtres à huile, les plaquettes de frein, les tuyaux essence, des câblages divers avec et sans gaine, etc.

Cet investissement était également une nécessité pour répondre aux besoins en matière d’entretien et de réparation des motos acquises auprès de GN Moto par diverses entreprises et institutions. «Nous ne pouvons pas laisser nos clients sans pièces de rechange nécessaires à l’entretien de leurs parcs de motos», explique Mme Ferrero Graziella.

Elle cite, entre autres clients, la Directions générale de la sûreté nationale (DGSN), équipée en motos Piaggio pour les besoins de ses effectifs, Algérie Poste, l’Anep et DHL. Par le biais de ses responsables, GN Moto dit être destinataire de nouvelles commandes lancées par l’Anep, mais dont la satisfaction est conditionnée par le fameux agrément du ministère de l’Industrie. GN Moto remet sur la table un projet d’investissement qui se veut «complet et conforme» aux exigences du cahier des charges dans l’espoir de redonner une seconde vie à son activité.

Présent à la conférence de presse organisée par GN Moto, l’ambassadeur d’Italie en Algérie, Pasquale Ferrara, s’est félicité du projet d’investissement présenté par le représentant de Piaggio en Algérie et espère, dit-il, qu’il pourra aboutir rapidement à sa finalisation. «Piaggio n’est pas une marque quelconque. Sa réputation est mondiale. Nous avons tous les éléments nécessaires pour entamer cet investissement, mais nous sommes dans l’attente des autorisations», souligne le diplomate italien en poste à Alger.

A une question qui évoque le pourquoi du blocage dont souffre GN Moto, Pasquale Ferrara croit savoir que le dossier d’investissement de cette entreprise «est en cours d’examen au niveau du ministère de l’Industrie et des Mines». «Je préfère parler d’un retard plutôt que d’un blocage, car le dossier répond à toutes les conditions fixées par la réglementation», explique l’ambassadeur d’Italie qui s’est déclaré optimiste quant à l’aboutissement de cet investissement. «L’Italie reste le 1er partenaire commercial de l’Algérie avec environ 9 milliards de dollars d’échanges. Il était temps de passer à une autre étape de ce partenariat en encourageant l’investissement», conclut Pasquale Ferrara.
 

Ali Titouche
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie