Pages hebdo Environnement
 

Déchets ménagers

Alger ne déchargera plus à Boumerdès

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.04.18 | 12h00 Réagissez

Le bras de fer qui a opposé le wali de Boumerdès à celui d'Alger, à propos de la révision des prix de la tonne de déchets de la capitale, à déverser au niveau du Cet de Corso, vient de connaître son épilogue.

En effet, lors de sa visite hier dans la wilaya de Boumerdès, la ministre de l'Environnement, Fatma-Zohra Zerouati, a révélé qu'Alger ne renouvellera pas son contrat avec le Cet de Corso et donc refuse l'augmentation. L’information a été confirmée par le directeur du CET, Ammi Ali. Il semble qu'Alger ait opté pour la décharge de Hamici, dans la commune de Mahelma, à l’ouest de la capitale.

A Boumerdès, on éprouve un grand soulagement. Les communes, qui avaient des difficultés à se débarrasser de leurs déchets, vont enfin pouvoir le faire au niveau du second casier qui ouvrira bientôt au Cet de Corso. Mais il reste la prise en charge de la pollution des oueds par les rejets des eaux usées dont souffrent les régions montagneuses de la wilaya de Boumerdès.

Quant à la ministre, elle s'est rendue compte sur place de l'avancée des travaux pour le second casier du centre d'enfouissement technique de Corso et a inspecté le projet du Cet de Zaâtra à Zemmouri. Enfin, Mme Zerouati a annoncé le lancement du projet d'un grand complexe de traitement et de recyclage des déchets organiques pour les wilayas du Centre, à savoir Alger, Tipasa, Blida et Boumerdès. Ce projet a de fortes chances d'être implanté à Boumerdès.
 

Hachemane Lakhdar
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...