Pages hebdo Etudiant
 

Maghreb Mobile Expo 2018

Un Salon dédié aux technologies mobiles

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.02.18 | 12h00 Réagissez

Le 1er Salon des technologies mobiles «MMEXPO 2018» (Maghreb Mobile Expo 2018) se tiendra du 21 au 23 février au palais de la Culture et verra la participation de plus d’une cinquantaine d’exposants spécialisés dans les nouvelles technologies.

Les organisateurs de cet événement, Be Smart Services, ambitionnent d’en faire «un carrefour incontournable afin de créer une dynamique entre les différents intervenants (fabricants de smartphones et de tablettes, opérateurs télécoms, développeurs de solutions mobile, etc). Faciliter l’échange et le partenariat, faire la promotion des produits ‘‘Made in Algeria’’ pour créer un canal de transfert de technologie, et encourager les nouveaux talents algériens (start-up)».

Au-delà de ses objectifs économiques, le Maghreb Mobile Expo 2018 a d’autres intérêts, notamment scientifiques et culturels. Cet événement international est soutenu par le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, de l’Agence nationale de promotion et du développement des parcs technologiques, ainsi que par les opérateurs de téléphonie mobile, des banques, des assurances, des constructeurs de smartphones, etc.

D’ailleurs, en marge du Salon, se tiendront des conférences sur des thèmes d’actualité au cœur des changements du numérique en Algérie. En effet, une des thématiques concerne la «Transformation numérique» et son développement profond afin d’accélérer les activités commerciales, les processus pour tirer pleinement parti des changements et des opportunités des technologies numériques. Une autre conférence traitera du «M-Learning», le Mobile Learning est une formation e-Learning adaptée aux usages mobiles des apprenants. Il est apparu récemment et permet de délivrer des formations à distance sur d’autres supports que les ordinateurs.

Ainsi que le «M-Finance» qui se donnera pour objectif de traiter le M- payment et le E- payment, qui sont aujourd’hui des moyens de financement à part entière. Ils contribuent d’une manière significative au développement micro et macro-économique.

Par ailleurs, au programme il y aura des workshops, un programme de concours mis en place pour les start-up, qui récompensera les plus méritants. Il y aura également une importante participation des universités et des instituts spécialisés (INTTIC, ENPTIC) qui participent avec leurs clubs scientifiques, les associations estudiantines, telles que l’association El Maârifa scientific association initiateur du projet Alger Smart City.

La particularité de l’événement est l’introduction d’un pavillon dédié au «Gaming», un espace totalement réservé aux jeux vidéo pour l’aspect technologique qu’il comporte, l’entreprise Cosoft fera découvrir aux visiteurs les dernières innovations en matière de jeux vidéo.

Faten Hayed
 

Etudiant : les autres articles

Qaada Science : Promouvoir la culture des sciences Réagissez

 

Journée mondiale de la diversité biologique : Rien ne semble être fait pour enraye l’érosion de la Biodiversité Réagissez

 

Jean-Pierre Quignard. Professeur à l’université de Montpellier : Les lagunes méditerranéennes ont une grande valeur écologique, sociale et économique Réagissez

 

Mohamed Hichem Kara. Professeur à l’université de Annaba : Le maintien de la biodiversité n’est possible que dans un environnement sain et équilibré Réagissez

 

Un ouvrage de 1500 pages du Pr. Mohamed Hichem Kara (Annaba) et du Pr Jean-Pierre Quignard (Montpellier) consacré à la biodiversité en Méditerranée Réagissez

 

Aviation Training school : Sortie de la première promotion de pilotes Réagissez

 

Abdelmadjid Fechkeur. Directeur de l’école Aviation Training School (ATS) : Nous avons pour ambition d’installer un campus à Tiaret Réagissez

 

Conférence internationale sur l’énergie, matériaux, énergétique appliquée et pollution ((ICEMEAP ) : Une mise à jour des développements technologiques Réagissez

 

Projet de développement et de rationalisation de la gestion des ressources humaines à l’université de Souk Ahras : Cinq ateliers pour pallier les lacunes administratives Réagissez

 

Belkacem Benzenine. Docteur en philosophie politique et chercheur au Crasc d’Oran : «Les libertés académiques sont menacées» Réagissez

 

Tous les articles

loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...