Pages hebdo Histoire
 

Histoire : L'enrichissement et la préservation de la mémoire nationale, une responsabilité collective

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.01.18 | 12h00 Réagissez

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé, jeudi à Alger, que l'enrichissement et la préservation de la mémoire nationale étaient une responsabilité collective, plaidant pour la promotion des moyens à même d'encourager les jeunes à s'intéresser davantage à l'histoire.

Intervenant à l'occasion du 159e épisode de l'émission «Rendez-vous avec l'histoire», organisée par le Musée national du moudjahid à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El Feth), animée par des historiens et moudjahidine, M. Zitouni a affirmé que «l'enrichissement et la préservation de la mémoire nationale sont aujourd'hui une responsabilité collective, pour laquelle nous devons tous être impliqués».

Le ministre a préconisé de «poursuivre la collecte des documents et la matière historique, de même que l'enregistrement et l'authentification des informations», plaidant pour «le renforcement des moyens à même d'encourager les jeunes à s'intéresser davantage à l'histoire».

La préservation de la mémoire de la nation algérienne «est avant tout l'affaire des professeurs, chercheurs, historiens et étudiants et passe par la prise en charge des élèves et générations montantes en vue de former une génération empreinte des valeurs de notre glorieuse histoire et capable de défendre la mémoire».

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...