Régions Centre Blida
 

Wilaya de Blida

Fin de formation pour 25 P/APC

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.05.18 | 12h00 Réagissez

Les 25 maires de la wilaya de Blida ont pris part à une formation qui a duré deux mois (du 11 mars au 5 mai 2018) dans le but d’asseoir une culture de maîtrise, de mise à niveau, de formation continue et d’ouverture aux nouveautés en matière de gestion des collectivités locales.

Cette démarche, initiée par M. Bédoui, ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, est venue à temps pour mettre tout ces gestionnaires nouvellement élus au diapason de la situation administrative locale, comme on témoignent l’ensemble des maires présents à la cérémonie de remise des diplômes de fin de stage en présence du premier responsable de l’exécutif et ses invités. La formation des édiles a été assurée par des cadres et des experts praticiens dans l’administration locale et de la réglementation, entre autres le Secrétaire général de la DRAG, DRAL, des experts du ministère des Finances ainsi que la Protection civile. Les P/APC ont eu à se familiariser dans le détail avec le fonctionnement de la municipalité dont la gestion de l’état civil, le contentieux, le code des marchés, la communication, le budget et ses différents aspects, la gestion des ressources humaines, le plan Orsec en cas de catastrophe.

«C’était très bénéfique comme formation, toutes nos acquisitions nous seront d’une aide très appréciable dans notre tâche dans la gestion du quotidien de notre commune qui s’avère peu compliqué», dira M. Benazzout, maire de la commune de Blida et d’ajouter : «on aimerait bien que cette formation soit cyclique afin d’être à jour avec les nouvelles techniques administratives et les nouvelles lois qui s’enchaînent d’année en année.» La démarche est d’accorder toute l’importance voulue à la représentativité démocratique du rôle que devrait jouer le maire et aussi de stimuler l’intervention citoyenne. Le P/APC devrait être à même d’intégrer dans son projet la notion de démocratie participative qui vient en renfort à l’action municipale à laquelle tous les citoyens de la commune sont attachés.

La communication en direction des citoyens et leur participation à la vie de la cité et aux décisions les concernant était aussi un des thèmes les plus importants de la formation.

T. Bouhamidi
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...