Régions Est Biskra
 

Compositions du 3e trimestre à Biskra

Des parents d’élèves s’insurgent contre le calendrier

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.05.18 | 12h00 Réagissez

Rappelant que le Sud algérien a des spécificités géographiques et des conditions climatiques marquées par des pics de chaleur estivale insoutenables, des parents d’élèves de Biskra s’insurgent fermement contre les programmes, les horaires et les organigrammes imposés par la direction de l’éducation pour les compositions du 3e trimestre prévues à partir du 10 juin.

«Suite à vos instructions envoyées aux directeurs des établissements scolaires du primaire, du moyen et du secondaire, conformes aux directives du ministère de l’Education nationale, de programmer les compositions de fin d’année pour le 10 juin, nous vous informons que nous refusons totalement cette date tardive, où la chaleur sera à son acmé et qui coïncide avec le mois sacré du Ramadhan», interpellent-ils le directeur de l’éducation de Biskra dans un communiqué transmis à la presse.

Dans ce document, les parents d’élèves signalent que leurs bambins seront soumis à des conditions d’examen difficiles du fait que beaucoup d’établissements, notamment du primaire, ne sont pas équipés de système de climatisation et qu’au cas où celle-ci existe, elle reste non-fonctionnel à cause de la faiblesse du courant électrique. «Les programmes scolaires ont été achevés à 100 % dans le primaire et le cycle moyen et les enfants et adolescents vont connaître une période de flottement, d’absentéisme et de vacuité, du fait que beaucoup d’enseignants seront convoqués pour encadrer des concours et examens de fin d’année. Au nord et sur les Hauts-Plateaux, la température sera de 20 à 25°, tandis qu’au Sud, il fera de 40 à 45°.

Cela nuit fortement au parcours scolaire des enfants du Sud», est-il précisé en guise de second argument de ses protestataires, soucieux de la santé de leurs enfants et de leurs résultats scolaires. Pour conclure, les parents d’élèves exhortent le wali de Biskra et le directeur de l’éducation de Biskra à répercuter leur doléance à la tutelle, afin que la date des compositions du 3e trimestre soit avancée et cela «pour profiter de la clémence du climat et assurer l’égalité des chances pour tous les enfants algériens», est-il noté.  

Hafedh Moussaoui
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...