Régions Est Jijel
 

Université de Jijel

1er Salon de l’entrepreneuriat

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.05.18 | 12h00 Réagissez

La bibliothèque centrale de l’université Mohamed Seddik Benyahia de Jijel abrite depuis hier et jusqu’à mercredi le 1er Salon de l’entrepreneuriat et de l’emploi placé sous le slogan «L’étudiant face au défi de l’entrepreneuriat, l’emploi et le développement local».

Organisé par l’université en collaboration avec la Maison de l’entreprenariat et l’Organisation nationale de solidarité estudiantine (ONSE), ce Salon se veut une fenêtre pour les étudiants désirant s’engager dans l’aventure entrepreneuriale. En marge des travaux — ouverts par l’inspecteur de wilaya en présence du recteur de l’université — qui se sont déroulés dans la salle de conférences, des stands ont été installés par les différentes agences publiques comme l’Andi (développement des investissements), la Cnac (assurance chômage), l’Angem (gestion du microcrédit) et l’Ansej (soutien à l’emploi des jeunes) ainsi que des entreprises créées par des universitaires et activant dans différents domaines.

On retiendra à ce propos l’unité Afalco de Okba Labeni créée à Boutaled (Chekfa) grâce au soutien de l’Ansej, qui fabrique des produits en récupérant et recyclant les vieux papiers (serviettes en papier, papier hygiénique, mouchoirq en papier, emballage) ; le laboratoire Mohamed Benyahia spécialisé dans les études de formulation de béton, les essais mécaniques sur éprouvettes et le carottage de béton et bitume ; la fonderie d’art de Mohamed Salah Benabdellah Khodja ; la fabrique de produits de blanchiment et d’entretien de Nâamane Othmani ; l’entreprise de décoration en marbre de Samir Neghiz ; le bureau d’études en génie civil de Meroua Benzahra ; la ferronnerie d’art de Mohamed Ramzi Bouhenache. Il y a lieu de rappeler qu’en 2013, une convention portant sur la création de la Maison de l’entrepreneuriat avait été signée entre l’université de Jijel et l’Ansej ; elle est voulue comme un outil destiné à inculquer les valeurs entrepreneuriales et à initier les jeunes étudiants à l’acte d’entreprendre pour concrétiser leurs idées et faire émerger des projets à forte valeur ajoutée, susceptibles de contribuer au développement de l’économie nationale.
 

Fodil S.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...