Régions Est Jijel
 

De nombreux projets bloqués dans les communes de Jijel

Les maires appelés à prendre des initiatives

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.05.18 | 12h00 Réagissez

Les P/APC qui viennent d’achever une session de formation sur la gestion de leur commune ont été exhortés à prendre des initiatives par le wali, qui les a reçus au siège de la wilaya.

Dans une allocution face à des maires, souvent accusés de ne pas faire assez pour donner plus de dynamisme aux projets de développement, Bachir Far les a assurés de son soutien. «Je suis votre accompagnateur», leur a-t-il lancé dans une démarche qui en dit long sur son désir de voir la situation se débloquer dans les communes, où de nombreux projets restent tributaires de l’action des P/APC. «Ce n’est pas normal qu’un demandeur de logement revienne 20 fois pour le même motif au bureau du responsable», s’est-il cependant élevé pour dénoncer cette forme de bureaucratie qui sévit dans certaines municipalités.

Dans une autre critique adressée à ces responsables, il a dénoncé le fait que des P/APC ne connaissent même pas le chef d’entreprise chargé de la réalisation d’un projet dans leur commune. «C’est valable aussi pour les responsables des autres secteurs», a-t-il soutenu. Dans son appel aux maires, le chef de l’exécutif est revenu sur une affaire de 20 logements restés inoccupés durant deux ans pour un problème d’une conduite d’eau…de 130 mètres à mettre en place.

Les bénéficiaires de ces logements, auxquels les décisions de préaffectation ont été remises, ont attendu durant toute cette période pour cette histoire de conduite à réaliser. Une histoire qui en dit aussi long sur les hésitations dans la prise de décisions pour résoudre les problèmes des citoyens. Il faut dire que ce genre d’hésitations reste  une pratique courante dans les administrations, aussi bien dans les communes que dans d’autres secteurs, où on gère toujours mal des dossiers qui ne demandent qu’une simple intervention pour être ficelés. Cette situation s’est répercutée sur la gestion de simples projets de développement dans divers secteurs qui peinent à être achevés dans leurs délais en raison de ce manque d’initiative ou de blocages de nature bureaucratique. 

Zouikri Amor
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...