Régions Est Jijel
 

Une bande d’agresseurs arrêtée à Harraten

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.01.18 | 12h00 Réagissez

Un groupe d’agresseurs, composé de plusieurs individus, qui semaient peur et insécurité en s’adonnant à des bagarres contre des bandes rivales au sein même de la cité Harraten, une agglomération urbaine à l’est de la ville de Jijel, a été mis hors d’état de nuire. L’intervention des éléments de la Gendarmerie nationale, suite aux bagarres qui ont opposé des jeunes rivaux dans cette cité, le 26 décembre dernier, a permis de neutraliser un premier groupe de ces bandes, composé de trois personnes, dont un de ses principaux membres a été écroué. Deux jours plus tard, soit le 28 décembre, une autre bande a été naturalisée suite à des informations parvenues à la gendarmerie sur la présence d’un groupe d’individus qui se préparait à s’accrocher avec des jeunes de cette cité. Trois autres individus ont été arrêtés lors d’une opération menée par une patrouille de la gendarmerie, soutenue par des éléments du groupe de sécurité et d’intervention, spécialement dépêchée sur les lieux. Un lot d’armes blanches, dont des sabres, une hache et des cutters, ainsi qu’une quantité de drogue et des téléphones portables appartenant à cette bande qui écumait cette cité, ont été retrouvés dans des blocs d’habitations en construction, selon les services de la Gendarmerie nationale.

Amor Z.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie