Régions Est Skikda
 

Azzaba (Skikda) : Les transporteurs paralysent la gare routière

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.02.18 | 12h00 Réagissez

La gare routière de la ville de Azzaba, à l’est de Skikda, a été totalement paralysée, hier, suite à la décision des transporteurs de reprendre leur mouvement de grève.

Les transporteurs, entre chauffeurs de taxi et conducteurs des bus de transport en commun, ont expliqué leur recours de nouveau au débrayage par «le non-respect des promesses qui nous avaient été faites, il y a quelques jours seulement, par les pouvoirs publics», ont-ils soutenu.

Ils avancent à ce sujet que les responsables concernés avaient promis de délocaliser les bus transitant par la ville de Azzaba en dehors de la gare routière. «Seulement, la situation n’a pas changé d’un iota et ces bus de transit continuent de nous concurrencer au niveau des quais de stationnement de la gare routière», ont-ils ajouté.

Cette nouvelle grève, et contrairement à sa précédente, qui avait tout de même duré une dizaine de jours, ne s’est pas limitée aux seuls chauffeurs de taxi, mais s’est plutôt élargie à l’ensemble des transporteurs inter-urbains et inter-wilayas opérant à la gare routière de Azzaba.

A relever que ce mouvement, qui a concerné la quasi-majorité des transporteurs de Azzaba, a grandement perturbé les voyageurs de la ville, d’autant plus que ces transporteurs assurent habituellement plus de 5 dessertes inter-wilayas, sans parler des liaisons entre Azzaba et les autres communes des wilayas de Skikda, de Annaba et de Guelma.                                                                    

K. O.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...