Régions Est Skikda
 

Skikda

Les travailleurs de l’ADE en colère

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.04.18 | 12h00 Réagissez

Les travailleurs du centre de Skikda dépendant de l’unité de l’Algérienne des eaux (ADE) ont observé, hier, un sit-in devant le siège de l’entreprise à Hammadi Krouma, au sud de Skikda.

«La dégradation de la situation socioprofessionnelle que les travailleurs endurent depuis des années est arrivée à son paroxysme», explique l’un des travailleurs. «Cela fait plus de trois ans que nous travaillons sans bénéficier des avantages des œuvres sociales, sans parler des retards considérables dans les régularisations des situations, l’absence de toute promotion et de tout renouvellement de la convention d’entreprise depuis 2013», rapporte notre interlocuteur.

D’autres évoquent la situation pour le moins insolite que vit le centre de Skikda en matière de représentativité syndicale. «Il se trouve que le chef de centre est lui-même le secrétaire général de la section syndicale de l’unité. Ce cumul de deux casquettes entrave à notre sens le travail syndical. Il ne peut pas en même temps adopter les doléances des travailleurs et y répondre en tant que représentant direct de l’administration», ajoutent-ils.

Ils expliquent qu’avant de décider de tenir ce sit-in, la section syndicale avait adressé à trois reprises  des PV au directeur de l’unité, sous couvert du chef de centre pour faire avancer un ensemble de points sur la situation des travailleurs. «Mais nous avons été étonnés d’entendre le directeur de l’unité nous dire ce matin qu’il n’avait rien reçu de tel tout en nous menaçant de licenciement. C’est ainsi que les travailleurs ont décidé de tenir ce sit-in pour signifier leur colère», diront-ils.

Au chapitre des revendications, les travailleurs insistent sur l’urgence de procéder à des changements au niveau de l’administration. «Seuls garants de redorer le blason de l’ADE et de là à venir en aide aux travailleurs qui vivent une situation des plus intolérables», jugent-ils à titre de conclusion. Nos tentatives pour joindre les responsables de l’ADE pour recueillir leur point de vue n’ont pas abouti.                                       
 

Khider Ouahab
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...