Régions Kabylie Tiziouzou
 

Bouzeguène : Le projet d’hôpital en voie de lancement

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.06.18 | 12h00 Réagissez


Le projet de construction d’un hôpital de 60 lits à Bouzeguène, retardé depuis plus de six mois, vient de connaître son épilogue, au grand bonheur de la population locale. En effet, lors d’une réunion de concertation entre les élus de l’APC et les comités de village, qui s’est déroulée en présence du Dr Sidali Youcef, président de la commission santé et environnement à l’APW de Tizi Ouzou, le maire de Bouzeguène, Rachid Oudali, a annoncé que le lancement des travaux de ce projet ne saurait tarder et que l’entreprise Cosider devrait incessamment acheminer son matériel sur le terrain où sera implanté l’établissement de santé, à Imoughlawen, à 2 km du chef-lieu de daïra.

Le projet d’hôpital de Bouzeguène d’une Autorisation de programme de 150 milliards de centimes (structure et équipements), a obtenu une rallonge de 30 milliards de centimes sur demande de l’entreprise pour couvrir les frais supplémentaires et livrer le projet dans les délais impartis. Le lancement de ce projet structurant constitue un des plus importants investissements pour la région de Bouzeguène, qui aspire à mieux dans la prise en charge médicale des patients. La population est demeurée longtemps soumise à un véritable parcours du combattant pour rallier les structures hospitalières de Azazga, Tizi Ouzou ou Aïn El Hammam, éloignées de plus de 40 kilomètres.

Cette structure sanitaire aura un impact certain sur la prise en charge des malades et des parturientes et atténuera à coup sûr leurs souffrances quotidiennes. Les longs et coûteux déplacements, notamment en temps hivernal ou dans la nuit, sont malheureusement à l’origine de nombreux cas de mortalité. Cet hôpital, qui sera doté de services modernes et équipé de matériel de dernière génération, est appelé à fonctionner 24h sur 24. Il comprendra plusieurs spécialités, dont la maternité, la pédiatrie, la chirurgie, la médecine générale, un bloc opératoire, un service d’imagerie médicale, un laboratoire d’analyse et bien-sûr un service des urgences. Selon nos sources, l’hôpital pourrait, à terme, faire l’objet d’une extension à 120 lits pour garantir un large accès aux soins.

Kamel K.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie