Régions Kabylie Tiziouzou
 

Tizi Ouzou : 113 000 oliviers détruits par les incendies

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.08.17 | 12h00 Réagissez

 
	Les incendies de forêt ont touché, depuis juillet dernier, 51 communes de la wilaya. 
	 
Les incendies de forêt ont touché, depuis juillet dernier,...

La vague d’incendies enregistrés dans la wilaya de Tizi Ouzou depuis le mois de juillet dernier a causé des pertes importantes au secteur de l’agriculture.

Les flammes ont détruit plus de 113 000 oliviers à travers les 51 communes où les incendies ont été dénombrés, selon un bilan initial établi par la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya. 30 000 divers arbres fruitiers font aussi partie des dégâts, en plus de la destruction de 44 hectares de blé. A cela vient s’ajouter la perte de 3 300 ruches pleines, quelque 6 200 bottes de foin et plusieurs centaines d’hectares de végétation.

Un responsable de la DSA a toutefois souligné lors de son intervention il y a quelques jours à la radio locale de Tizi Ouzou, que ce même bilan est basé sur les déclarations effectuées auprès des collectivités locales par les agriculteurs et les éleveurs ayant subi les dommages des incendies. Des sorties sur le terrain s’effectuent actuellement par la commission de wilaya installée à l’effet de suivre l’opération de recensement des dégâts. Ses membres se rendront tour à tour dans les 51 localités afin de s’enquérir de la situation et constater ces dégâts. «Nous allons à présent procéder à des sorties sur le terrain afin de constater et recenser tous les dégâts occasionnés par le feu et pouvoir finaliser le bilan.

Cette étape permettra d’entamer par la suite les opérations d’indemnisation en toute transparence», avait souligné le même responsable. Les foyers d’incendies ravageurs ont affecté plusieurs localités de la wilaya, à l’image de Maâtkas, Tizi N’Tlata, Souk El Thenine, Ifigha, Aït Agouache, Azazga, Mekla, Aït Khlili, Tizi Rached, Iflissen, Aït Mahmoud, Bouzeguène, Yakouren ou encore Akerrou. Certaines régions sont recensées parmi les plus sinistrées.

C’est le cas d’Aït Yahia Moussa, à 25 kilomètres au sud de la wilaya, ébranlée suite au décès lors des incendies d’un homme âgé de 64 ans. Quarante mille arbres ont été calcinés dans cette même région, en plus de centaines d’hectares de végétation incendiés. Timizart, une commune sise à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Tizi Ouzou a, elle aussi, enregistré d’importantes pertes estimées à quelque 18 000 arbres, pour ne citer que cet exemple.

La radio locale de Tizi Ouzou accompagne la lutte contre les incendies de forêt grâce à la mise en service depuis samedi dernier d’une ligne téléphonique destinée à signaler tout foyer d’incendie sur le territoire de la wilaya. Ce numéro (026 12 90 41) est ouvert tous les jours 24h/24. Il a pour  but de signaler rapidement tout foyer de feu observé par des riverains ou des habitants d’une quelconque région.
 

Tassadit Ch.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie