Régions Ouest Bel Abes
 

Ouyahia à Sidi Bel Abbès

«Le jour J, soyez vigilants et surveillez les urnes»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.11.17 | 12h00 Réagissez


A sa création, le RND s’est fixé pour objectif de renforcer l’édifice institutionnel en faisant appel aux patriotes, aux combattants de la Guerre de Libération et à l’ensemble des forces vives», a rappelé Ahmed Ouyahia lors d’un meeting animé à la salle omnisports de Sidi Bel Abbès. Le patron du RND a, pour la circonstance, tenu à rendre hommage aux membres fondateurs du parti qui, dira-t-il, n’«ont pas fui leurs responsabilités au moment où l’Algérie subissait les affres du terrorisme».

Insistant sur l’importance que revêtent les prochaines élections locales, M. Ouyahia a exhorté les militants du parti à se mobiliser pour «renforcer l’ancrage populaire du RND». «Le jour J, soyez vigilants et surveillez les urnes», a-t-il lancé à l’assistance. Sur le plan économique, le premier responsable du RND a affirmé n’avoir dit que la vérité aux Algériens en proposant des solutions réalistes pour remédier à des «problèmes réels». «Je suis porteur d’un message d’espoir et de sérénité quant aux capacités du pays à faire face à la crise financière.

Le financement non conventionnel décidé par le président de la République va permettre de relancer l’effort de développement», a-t-il indiqué. Il a précisé, à ce propos, que le recours au financement (non conventionnel) par emprunt contracté par le Trésor auprès de la Banque centrale a déjà permis, le 29 octobre dernier, de débloquer 600 milliards de dinars pour le payement des salaires des fonctionnaires et la régularisation des impayés des entreprises. «Grâce au financement non conventionnel, nous avons pu payer les salaires du mois de novembre, débloquer les crédits de payement et inscrire de nouveaux plans de développement pour les collectivités locales», a-t-il expliqué. M. Ouyahia a, par ailleurs, réfuté toute volonté du gouvernement de dissoudre les entreprises publiques qui, selon lui, pourront encore compter sur le soutien de l’Etat dans le cadre de la politique de redéploiement du secteur public productif.

Abdelkrim Mammeri
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...