Régions Ouest Oran
 

Culture : L’aube Ismael, de Mohamed Dib, ce samedi à l’Institut français

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.01.18 | 12h00 Réagissez

L’aube Ismael, poème de Mohammed Dib, sera mis en scène, ce samedi, à l’Institut français d’Oran, sous forme de pièce théâtrale.

Ce poème, se voulant «une longue adresse ponctuée de joutes verbales, qui frôle, parfois, le slam» se jouera dans la salle des spectacles de l’Institut à partir de 17h. «Par les thèmes qu’il développe et sa portée universelle, ce poème lumineux s’adresse à tous : que l’on soit touché de près ou de loin par la question de l’exil ou tout simplement désireux de venir à la rencontre d’un grand écrivain».

Le communiqué précise aussi que ce poème «nous entraîne dans un voyage initiatique, où l’absence, l’exil, le silence, la quête et la reconnaissance sont constamment présents et nous interpellent», et d’affirmer que cette «traversée du désert, par le mysticisme et la sensualité qu’elle dégage, touche au plus profond». La pièce est mise en scène par Hadda Djaber et interprétée par Meryem Medjkane et Tarik Bourrara.                       

 

El Kébir Akram
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie